Le comparatif complet des courtiers vous permettant de choisir votre voix sur sur les marchés financiers en 2021

Attention aux effets de levier ?

avant de choisir votre courtier, nous vous mettons en garde contre les effets délétères de l’effet de levier.

Cela représente la part maximum qu’un client va devoir investir pour ouvrir son trade. On appelle cela “la marge requise”. Pour illustrer notre propos, voici un exemple :

  • Un client souhaite trader l’action Facebook en CFD (contrat pour différence) et que le prix de l’action est de 254 $.
  • Si l’effet de levier est de 1:1 le client aura une marge requise de 254 $ soit, 100 %.
  • Si l’effet de levier est de 10:1 le client aura une marge requise de 25,4 $ soit, 10 %.

Les effets de levier permettent de réduire la marge requise, c’est-à-dire la participation du client à l’ouverture de l’instrument.

Dans le tableau ci-dessous, nous avons classé IronFX, VantageFX et MultibankFX les meilleurs courtiers de ce Top 15 des courtiers avec effets de levier pour des raisons basés sur leurs tarifications, les retours des consommateurs et la multitude de licences fournies.

70 % des clients / Perdent leurs fonds
62 % des clients / Perdent leurs fonds
63 % des clients / Perdent leurs fonds
77 % des clients / Perdent leurs fonds
82% des clients / Perdent leurs fonds
avatrade avis
72% des clients / perdent leurs fonds
79 % des clients / Perdent leurs fonds
77 % des clients / Perdent leurs fonds
71 % des clients / Perdent leurs fonds
78 % des clients / Perdent leurs fonds
75 % des clients / Perdent leurs fonds
95 % des clients / Perdent leurs fonds
71 % des clients / Perdent leurs fonds
75 % des clients / Perdent leurs fonds
72 % des clients / Perdent leurs fonds

Y a-t-il des inconvenants à trader avec les effets de levier ?

Quand on trade des CFDs  le client n’achète  pas le titre Facebook, mais le client fait un “pari” avec le courtier sur la valeur futur du titre. Et pour cette raison, le courtier va mettre en place des règles, expliquées dans les termes et conditions d’utilisation pour qu’il puisse couvrir son risque et éviter de perdre de l’argent lors de l’ouverture du trade du client. 

  • Le client aura bien 1 $ de profit si le prix monte d’un dollar même si le client n’a investi que 25,4 $. MAIS il aura aussi 1 $ de perte si le titre perd 1$. En d’autres termes, si le titre perd 25.4 $, la position se fermera automatiquement et le client aura perdu la totalité du CFD.
  • Le client accepte le “Margin Call” ou l’appel de marge. Un appel de marge est une fonction qui va fermer les positions les plus exposées aux risques automatiquement les unes après les autres si le portefeuille ( toutes les positions ouvertes du compte) n’a pas suffisamment de marge.
  • Voici un exemple : le client a fait un dépôt de 10 000 € sur son compte et utilise son effet de levier maximum sur 10 instruments. Le marché n’est pas en sa faveur et le client commence à accumuler des pertes latentes. Il est en train de perdre -4 900 €,  mais aucune des positions ne se sont encore fermées. Quand les pertes latentes atteindront – 5 000 €, ses positions commenceront à se fermer en commençant par la plus exposée jusqu’à ce que la marge disponible revienne à 50 %. En général, c’est un effet domino qui ne s’arrête que quand toutes les positions ont été fermées. 
  • L’effet de Levier accélère le risque de “margin call”
  • Les courtiers qui proposent des comptes avec des effets de leviers maximum, opèrent, la plupart du temps hors juridiction européenne ce qui retire de vos droits, la possibilité d’avoir une protection sur les balances négatives. Et oui, non seulement le client perd tout son investissement et en plus il doit encore rembourser le courtier des pertes qu’il a eu. 

Si vous êtes intéressé par les courtiers vous proposant des effets de leviers maximums, vous devez évaluer les risques et vous devez considérer les maîtriser. Sinon vous pouvez faire notre évaluation gratuite qui proposera en fonction de vos critères les trois meilleurs courtiers ici